dimanche 6 octobre 1996

Autoportrait en Saint Sébastien



Egon Schiele (encore lui) m'avait donné envie de faire des autoportraits.
Il m'avait appris a accepter mon corps, grâce à ses oeuvres qui débordaient de sensualité, même si les corps représentés n'avaient pas des proportions "gréco-romaines" !
.


Thierry Doukhan - Autoportrait en Saint Sébastien
 1996 - huile sur panneau de sapin - 30 x 30 cm

Il faut ajouter que ce petit tableau était criblé de fléchettes bien réelles. Humour en trois dimensions...
Je l'avais offert à une amie (une "histoire d'amour" avortée), avant de quitter Marseille pour rejoindre la Région Parisienne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire